Three River Ranch, tome 3 : A une condition / Roxanne Snopek

 

Sabrina est stupéfaite : Mitchell, son ex-petit ami parti à Seattle, revient au ranch familial pour un mois. Plus stupéfiant encore, il veut faire passer Sabrina pour sa fiancée ! Cette petite comédie permettrait à Mitch de gagner les bonnes grâces d’une vieille millionnaire excentrique, avec qui il espère signer un contrat juteux. Mais Sabrina a trop souffert de l’abandon de Mitchell, dix ans plus tôt. Elle fera semblant d’être sa fiancée, mais pour mieux se venger. Sauf si leur jeu de dupes fait resurgir les sentiments qui les unissaient.

 

Mon avis :

Le 3 eme tome d’une série que j’ai bien aimé.

dans celui ci on fait la connaissance de Mitch qui est partit du ranch familiale c’est le frère de Carson.

Ainsi que sabrina ex petite amie qui a été blessée par son départ ya plusieurs années.

L’auteur sais une nouvelle fois nous plongé dans cette famille et dans leurs diverses aventures.

J’ai aimé découvrir ce frère et retrouvé les autres personnages des romans précédents.

Une bonne lecture qui m’a fait passé un bon dimanche après midi, une jolie romance, de beaux cowboys.

 

Les autres tomes de cette série :

Three River Ranch, tome 2 : Nouveaux départs / Roxanne Snopek

Three River Ranch, tome 1 : A l’aube des jours heureux / Roxanne Snopek

 

Rendez-vous sur Hellocoton ! Lire la suite...

53 billets en 2015 / Semaine 14

 

 

s14

 

C’est l’histoire d’une petite fille qui rêvait de monté a cheval et qui adolescente a pu réalisé son rêve.

Au début en montant des chevaux de clubs puis a l’âge de 16 ans en devenant apprentie dans un centre équestre.

Pas celui qu’elle aurai aimé a cause de son père.

Mais tant bien que mal elle fit son bonhomme de chemin.

Elle eue même la joie d’avoir un jour un cheval a elle,

un trotteur réformé des courses, d’une belle couleur alezan et pas très grand.

Qu’est ce qu’elle a pu en faire des choses avec son cheval.

* Mangé des bonbons, boire du coca, partager son pain au chocolat.

* Le voir engloutir son artichaut.

( oui oui l’artichaut est bon pour les chevaux et le sien adorais ça )

* Monté en licol dans la carrière et faire fuir les autres proprio qui avaient peur avec leurs chevaux.

* être fière sur sa belle selle , qu’elle entretenais avec amour.

* Manger des mûres en forêt avec son cheval un plaisir tout simple mais agréable.

* galopé dans les grandes allées forestière et se laisser porté.

 

Puis hélas un jour elle du vendre son cheval

elle n’a pas assistée a la vente et a son départ avec son nouveau proprio, trop dur pour elle a supporté

elle repense a son cheval souvent et aimerai revivre ses années avec lui.

c’est l’histoire d’une petite fille qui aime les chevaux et les aimeras toujours.

Rendez-vous sur Hellocoton ! Lire la suite...

Des souris & un homme / Lewis Wingrove

 SourisCouv2013-188x300

 

 

L’auteur (qui utilise le pseudo « Nick » dans le livre) a fréquenté intensivement un site de rencontres pendant un an. Une fois l’expérience terminée pour cause de rencontre « sérieuse », il a raconté cette année torride sur son blog JNSM (JeNiqueSurMeetic), très vite devenu l’un des plus célèbres de la blogosphère. Puis il approfondit l’expérience et livre ses réflexions sur ce nouveau mode de rencontre dans ce livre paru en 2005 chez Robert Laffont, où ses multiples histoires se déclinent sur tous les registres de la relation : « one-shot », histoires d’amour, copines-coquines, amitiés…
En un an, des centaines de touches virtuelles, 52 rendez-vous, 27 qui finissent « sous la couette » : l’auteur nous confie avec humour et pas mal de lucidité sa méthode pour une stratégie de « relations massivement parallèles »…
Un ouvrage sorti en 2005, et qui prend une acuité nouvelle avec le développement extraordinaire des réseaux sociaux et des sites de rencontre de nouvelle génération.
Pour info: ce livre est désormais diffusé en auto-édition, par l’auteur.

 

Mon avis :

10 ans après je lis enfin ce livre, j’ai connu Nick a mes débuts d’internet  j’ai lu son blog, participé au forum qu’il avait ouvert.

ça m’émoustillais de lire les récits, moi jeune femme qui n’avait que peu d’expérience à cette époque là.

DU coup grâce Amazon j’ai pu acheter le livre et enfin le lire sur la liseuse.

ça m’a replongé 10 ans en arrière, mais ce que j’ai lu est toujours d’actualité, on croise sur les sites de rencontres pas mal d’hommes qui ne souhaitent pas s’engager car ils sortent d’une longue relation ou bien se sentent encore jeune pour s’engager avec quelqu’un.

Je me retrouve dans certaines choses de ce livre, je fait aussi des sortes de fiches des gens avec qui je parle pour me souvenir de quelques détails, moi j’écrit tout sur un carnet, mais j’en suis pas a autant détailler que Nick, vue que je rencontre rarement.

J’ai aimé sa manière de nous livré son expérience cash direct pas de chichis.

Je suis contente d’avoir enfin pu lire ce livre , un regret ne pas l’avoir acheter en papier a l’époque, mais a cette époque je n’avait pas de cb me permettant d’acheter sur le net.

Rendez-vous sur Hellocoton ! Lire la suite...

53 billets en 2015 / Semaine 13

s13

 

ça va être compliqué de vous en présenté beaucoup j’en ai très peu.

Je peut vous parler de Isabelle mon amie de Prague.
Une femme , mère de famille, fermière avec tout ses animaux,qui aime la vie.

Une femme à l’écoute qui supporte mes emails divers et variés et mes raddotages au téléphone.

Elle sait ce qu’elle veut et ça me plais chez elle.

Elle est aussi écrivain et j’aime lire ses livres c’est un peu grâce à ça que l’on s’est rencontré, mais aussi pour les animaux, via un forum de chevaux il y a plusieurs années.

Au début intimidé par elle j’osais pas lui écrire ni la dérangée.

puis un jour j’ai pris mon courage a deux mains et l’on s’est mise à discuté, échangé.

puis j’ai pu la rencontré chez elle a Prague , découvrir sa famille a 4 pattes et 2 pattes, ainsi que sa belle ville d’expat.

Elle m’a dédicacé un livre que j’ai lue maintes et maintes fois, un de mes préféré, comment j’ai adoré lire sa dédicace dans l’avion qui me ramenais a paris.

Mon amie est tellement chouette que j’ai pu allé 2 ans la voir et que je peut y retourné cette année, je suis trop heureuse; émue, qu’elle m’accepte une nouvelle fois chez elle.

Je suis fière qu’elle soit mon amie, je n’en reviens tjrs pas même quelques années après, j’espère que notre amitié sera longue et que l’on se fâchera jamais, j’en serai extrêmement peiné de ne plus avoir de ses nouvelles.

J’aimerai bien que plus de personne lise ses livres ils sont vraiment sympa, du coup j’éssaie de lui faire de la pub comme je peut, ici sur le blog ou bien ailleurs sur la toile.

 

Son site web qui parle de ses livres : http://www.le-coin-des-livres-d-isabelle.fr/

Son site perso ou elle nous fait partager ses aventures à cheval avec sa famille : http://www.pegous.com/

Voila Je vous aie présentée mon amie que j’adore.

Rendez-vous sur Hellocoton ! Lire la suite...

El matador, tome 3 : La quête / Isabelle Morot-Sir

« De son envie folle de départ, les choses s’étaient mises en place autour d’un axe, celui de découvrir les nouveaux pays d’Europe de l’Est, et d’une curiosité, celle d’en savoir un peu plus sur cette race confidentielle qu’elle en était presque énigmatique, celle du cheval Lipizzan.

Alors, la première étape marquante de ce voyage serait pour Lipica en Slovénie, ce pays si petit que nul ne savait où le situer sur un planisphère, puis Sâmb?ta de Jos au coeur de la Roumanie et enfin sur le chemin du retour, Vienne et sa mythique école. »

Lyne vient de terminer ses études, mais avant de se lancer dans le monde du travail, elle prend le temps d’une année sabbatique, apte à une réflexion dont elle semble avoir bien besoin.

Sellant El Matador, elle part en sa compagnie arpenter des chemins qui l’emmèneront jusqu’au bout de l’horizon et peut-être plus loin encore…

On retrouve avec plaisir notre cavalière préférée qui nous entraîne cette fois dans un long périple au-delà des frontières: un rafraîchissant cocktail d’aventures et de romance, où l’auteur partage tout son amour de l’Est.

 

 

Mon avis :

C’est avec plaisir que je me suis plongée dans la suite d’el matador

J’ étaie ravie de retrouvé Lyne et son cheval pour ce voyage dépaysant dans les pays de l’Europe de l’est.

Elle part pour se trouver, se ressourcer et découvrir qui elle est réellement.

son voyage nous emmène en Slovénie petit pays peu connus, puis en Roumanie.

Une fois de plus l’auteur a réussit a m’emmener dans le livre comme si j’étaie aux cotés de Lyne. J’ai aimé les description faites sur les différents haras visités et sur le matériel de randonnée.

Bon les éspèces de jurons que sort Lyne, je sais pas d’ou ils ont étés inventés mais j’ai juste un peu moins aimés.

Une chouette suite

vivement d’autres livres

 

Les autres tomes d’el matador

1 : http://www.chezpitch.fr/el-matador-isabelle-morot-sir

2 : http://www.chezpitch.fr/el-matador-2-isabelle-morot-sir

 

La page publibook de l’auteur avec ses différents livres

http://www.publibook.com/librairie/auteur.php?id=4714

Rendez-vous sur Hellocoton ! Lire la suite...

53 billets en 2015 / Semaine 12

IZR9FXk8j558NNbpN7IXQmrIy3I

 

s12

 

La lettre jamais envoyée pourrai être celle pour mon père.

On a pas un passé très sympa lui et moi et je ne lui ai jamais dit ce que j’avait sur le cœur.

ça aurai pu être fait par courrier avec une lettre, plus facile de s’exprimé par écris que par la voix.

Cette lettre lui aurai expliqué ce en quoi il m’a blessé,détruit.

J’aurai pu lui parlé de mon enfance qui n’a pas été très heureuse a cause de lui, des souffrance morales que j’ai subit et qui ne seront jamais réparées.

De la difficulté que j’ai a me construire et a avoir confiance en moi, tellement il a tjrs détruit le moindre signe de confiance en moi qui pouvais apparaitre.

Lui dire qu’a cause de lui je n’ai pas continué l’école et que je le regrette, mais que dans le climat qu’il me faisait vivre c’était impossible je me sentais trop nulle et pas doué.

Que je suis adultes mais que c’est pas facile de se construire sur des bases pas très stables. Que la violence morale est plus dur que la violence physique, au moins les coups on les voies mais l’autre non elle est sournoise et te détruit a petit feu.

Une lettre qui lui aurai sans doutes fait du mal mais qui lui aurai peut être enfin ouvert les yeux sur ce que l’on a vécu avec ma sœur et ce que cela nous laisse.

Qu’il est partit trop tôt sans que je trouve la force, de lui dire tout ça et bien d’autres.

Rendez-vous sur Hellocoton ! Lire la suite...