sport-technologie

Comment juger le rapport de force entre le sport et la technologie ?

Depuis la nuit des temps, il a presque toujours été question de mettre en avant, la performance, dans le cadre du sport. Le sport est l’un de domaines de la vie, de la société, où la performance est de mise. Il en va de même pour la technologie, qui n’a de cesse de s’améliorer jour après jour. C’est donc tout naturellement que les deux domaines ont eu à collaborer. Bingo ! Peut-on dire, car depuis que les deux structures sont alliées, le sport n’est plus le même, et la technologie elle aussi est perçue d’une toute autre manière au fil du temps qui passe, et des mœurs qui s’habituent. Quelles sont les exemples de disciplines sportives qui ont vu leur mise en pratique changer du tout au tout depuis l’intervention de la technologie ? Comment est ce que la technologie a t-elle changé la manière dont sont pratiqués les sports de haut niveau ? Nous allons nous charger de répondre à ces questions, ne vous inquiéter donc pas, tout ce que vous avez à faire, c’est juste de lire la suite de notre sujet.

Quelles sont les exemples de disciplines sportives qui ont vu leur mise en pratique changer du tout au tout depuis l’intervention de la technologie ? Comment est ce que la technologie a t-elle changé la manière dont sont pratiqués les sports de haut niveau ?

Plusieurs sports n’ont plus été les mêmes, une fois qu’on y a fait une insertion de la technologie. Tout d’abord, il faut dire que le besoin de faire intervenir la technologie dans certains sports par rapports à d’autres, venait du fait qu’il fallait une précision assez chirurgicale, pour non seulement rendre plus facile le travail des juges et des arbitres, mais aussi pur facilement rendre la justice, ainsi que rétablir l’équité.
S’il fallait parler des sports précurseurs, en terme d’insertion de la technologie, ce serait très probablement, l’athlétisme. Pour savoir quel coureur est sorti premier et lequel est sorti second, deuxième etc, il fallait faire appel à la technologie. L’on peut aussi parler du tennis, qui, suite à de nombreux jugements de balle faussés (soit hors du cour, soit à l’intérieur), a eu besoin de faire appel à la technologie à laquelle justement les joueurs peuvent faire appel, tant qu’ils en ont encore le droit, et tant qu’ils jugent qu’une décision doit leur être favorable.
L’on peut aussi parler du football, qui tout récemment a mis en œuvre toute une batterie technologique, pour savoir si la balle a bien franchi la ligne des buts, et si ou pas il y a faute ou action litigieuse ou non.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*