Les pancakes trop bon

Depuis le temps que je voulais essayer d’en faire.

En ce dimanche après midi je trainais sur instagram et je suis tombé sur le blog de sysyinthecity qui nous donnes une recette de pancakes.

J’ai de la chance j’avait ce qu’il fallait pour essayer.

 

La recette :

150 g de farine

200 ml de lait demi- écrémé

1 sachet de levure chimique

1 pincée de sel

Du sucre en poudre, dans les 20 g, moi j’ai peu sucrée pour ma convenance personnelle.

2 oeufs

 

La pate

pate

 

Mes premiers pancakes

pancakes

 

Plus ou moins rond, a tendance ovale

ma poêle est pas très plate, pas pratique du coup.

pancakes2

 

pancakes3

J’ai de quoi faire pour le gouter et le petit dej.

J’ai partager avec  ma sœur et c’est partit rapidement.

Pour ne pas en perdre j’en ai congelé une partie pour de futurs petits dej.

Rendez-vous sur Hellocoton ! Lire la suite...

Retour chez ma mère

239720

 

Aimeriez-vous retourner vivre chez vos parents ? À 40 ans, Stéphanie est contrainte de retourner vivre chez sa mère. Elle est accueillie les bras ouverts : à elle les joies de l’appartement surchauffé, de Francis Cabrel en boucle, des parties de Scrabble endiablées et des précieux conseils maternels sur la façon de se tenir à table et de mener sa vie… Chacune va devoir faire preuve d’une infinie patience pour supporter cette nouvelle vie à deux. Et lorsque le reste de la fratrie débarque pour un dîner, règlements de compte et secrets de famille vont se déchaîner de la façon la plus jubilatoire. Mais il est des explosions salutaires. Bienvenue dans un univers à haut risque : la famille !

 

 

Mon avis :

Un film bien sympa avec qui j’ai passer un bon moment

Vivant chez ma mère je me suis retrouvée dans certains passages

bon pas la musique de Cabrel ni l’amour secret avec le voisin.

Mais genre l’email la tablette ça ma mère y pige rien aussi lol

J’aime bien alexandra Lamy et Mathilde Seigner comme actrice du coup les avoirs toutes les deux dans le même film c’était top.

Et puis Josiane Balasko toujours aussi top, j’aime beaucoup les films avec elle.

Pas facile de vivre avec un de ses parents j’en sais quelque chose.

J’ai passé un bon moment divertissant.

un bon film pour un dimanche pluvieux.

Rendez-vous sur Hellocoton ! Lire la suite...

Ca peut pas rater / Gilles Legardinier

– J’en ai ras le bol des mecs. Vous me gonflez?! J’en ai plus qu’assez de vos sales coups?! C’est votre tour de souffrir?!
Ma voix résonne dans tout le quartier. Et là, trempée, titubante, épuisée, je prends une décision sur laquelle je jure de ne jamais revenir : je ne vais plus rien leur passer. On remet les compteurs à zéro. On renverse la vapeur. Je vais faire payer ce fumier. Chaque joueur doit vous donner mille baffes. Je vais me venger de tout. Puisque aucun bonheur ne descendra d’un ciel illusoire, je suis prête à aller chercher le peu qui me revient jusqu’au fond des enfers.
La gentille Marie est morte, noyée de chagrin. À présent, c’est la méchante Marie qui est aux commandes. À partir de maintenant, je renvoie les ascenseurs et je rends la monnaie de toutes les pièces. Les chiens de ma chienne sont nés et il y en aura pour tout le monde. La vengeance est un plat qui se mange froid et je suis surgelée. La rage m’étouffe, la haine me consume.
Marie pensait avoir trouvé l’homme de sa vie, jusqu’à ce que son couple implose de façon brutale et scandaleuse. Anéantie, elle décide ne plus faire confiance aux mâles et surtout, ne plus rien leur passer. Ni dans sa vie privée, ni au travail.
Marie ne croit plus à l’amour, ce mirage source de tous les malheurs des femmes. Mais voilà, Marie a du cœur, une famille, des amies aussi tordues qu’elle et une soif de vivre qui n’a pas fini de la précipiter dans des plans impossibles.

 

Mon avis :

Encore un bon livre de Legardinier.

J’ai passé un bon moment a lire ce livre. J’ai été interrompu dans ma lecture pour cause de liseuse qui n’avait plus de batterie.

On est emporté dans la vie de Marie et on pleure, souris, saute de joie avec elle, on passe par tout les sentiments et j’ai adorée ça.

Marie s’est fait largué et a envie de se venger, ce qu’elle fait, puis viens le temps de croire de nouveau en l’amour avec de mystérieuses lettres.

En même temps elle se bat pour garder son travail qui a cause d’un patron qui veut tjrs plus d’argent risque de disparaitre.

Avec ses collègues ils vont tenter des choses plus ou moins réussit mais qui m’ont bien fait rire.

Un nouveau legardinier aussi bien que les autres, j’ai passé un très bon moment à le lire.

Rendez-vous sur Hellocoton ! Lire la suite...

Mini-accro du shopping / Sophie Kinsella

mini-accro-du-shopping

 

Telle mère, telle fille ! Becky et sa mini-accro forment un irrésistible duo prêt à dévaliser les boutiques. À moins que les caprices de Minnie, la récession et des difficultés immobilières ne viennent freiner leur élan consommateur…En Angleterre, de nos jours.À deux ans, Minnie, la ravissante fillette de Becky, a déjà de qui tenir. Son occupation chérie ? Faire des courses. Son lieu de promenade favori ? Les centres commerciaux. Son terrain de jeu – et de bêtises – préféré ? Les boutiques. Une vraie accro du shopping haute comme trois pommes qui connaît autant de mots que de noms de marques et s’amuse sur les sites de vente en ligne. Tout juste si elle ne sait pas commander sur E-bay ! Inutile de dire que mère et fille s’en donnent à c?ur joie. Jusqu’au jour où Luke décide de mettre au pas son adorable et insupportable tête brune et engage une nounou top niveau aux idées bien arrêtées. Pour tout arranger, la maison de rêve de la famille Brandon leur file sous le nez et l’Angleterre est frappée par une crise sans précédent. Il faudra à Becky tout son charme, sa débrouillardise et son bon sens pour se sortir de cette mauvaise passe…

 

Le dernier tome de la série accroc du shopping est pleins de rebondissement.
Minnie a 2 ans et ne s’en laisse pas compter,bêtises sur bêtises et Becky tente tant bien que mal de caché tout cela a Luke.

Une lecture bien agréable comme les 5 autres tomes de la série.

J’ai encore bien rigolé car Becky se met toujours dans des situations plus incongrues les unes que les autres. Par moment on a quand même envie de secouer Becky et de lui dire mais ouvre les yeux bordel, la vie se résume pas a Prada et cie, ya d’autres choses plus importante.

Une chick-lit comme on les aimes,Sophie Kinsella apporte toujours autant d’humour a ce demander d’ou elle trouve toute cette imagination pour les situations dans lesquelles se fourre Becky.

Un bon livre pour passer un dimanche sous la grisaille.

Rendez-vous sur Hellocoton ! Lire la suite...
%d blogueurs aiment cette page :