Juste de l’amour, tome 1 : Avec ou sans fleurs… / Cari Quinn

Posté par le 13 octobre 2015 dans Romance | sans commentaire

 

Propriétaire d’une boutique de fleurs en faillite, Alexa doit remiser ses rêves et vendre sa maison pour aller s’installer dans l’immeuble vétuste qui surplombe Divine Flowers, son magasin. Désormais, ses fringues haute couture et sa lampe Tiffany doivent camper dans un studio délabré, qui plus est infesté d’araignées… Et voilà qu’à présent la tuyauterie lâche ! Alexa frôle la dépression nerveuse. Mais quand elle croise sur le palier un superbe spécimen masculin, elle tombe des nues. Ce plombier ô combien sexy serait-il l’homme de la situation ? Et d’ailleurs, ne pourrait-il pas, sur un malentendu, atterrir dans son lit… ?

 

Mon avis :

Dans ce tome on fait la connaissance plus approfondie avec Alexa, on y retrouve aussi Noëlle.

Celle ci a du vendre son chalet pour renflouer la boutique de fleurs, et du coup elle emménage dans une studio un peu pourrit.

Elle  croise un homme sur le palier et le prend pour l’homme a tout faire de l’immeuble.

Il n’ose pas la contredire et du coup il lui fait un petit mensonge sur sa véritable identité.

Entre eux c’est électrique et sensuels.

une amitié puis l’amour viens .

Un autre tome bien sympa, plus qu’a lire le tome 2

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts with Thumbnails

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green

CommentLuv badge
Note: Commenter is allowed to use '@User+blank' to automatically notify your reply to other commenter. e.g, if ABC is one of commenter of this post, then write '@ABC '(exclude ') will automatically send your comment to ABC. Using '@all ' to notify all previous commenters. Be sure that the value of User should exactly match with commenter's name (case sensitive).

%d blogueurs aiment cette page :