Vous n’aurez pas ma haine / Antoine Leiris

couv8248309

 

 

Antoine Leiris a perdu sa femme, Hélène Muyal-Leiris, le 13 novembre dernier assassinée au Bataclan. Alors que le pays était endeuillé, à la recherche de mots pour dire l’horreur, il publiait sur les réseaux sociaux une lettre destinée aux terroristes intitulée Vous n’aurez pas ma haine. Dans celle-ci, il promettait à ces « âmes mortes » de ne pas leur accorder sa haine ni celle de leur fils de dix-sept mois, Melvil. Son message fait le tour du monde. Accablé par la perte, Antoine Leiris, journaliste de 34 ans, n’a qu’une arme : sa plume. L’horreur, le manque et le deuil ont bouleversé sa vie. Mais, à l’image de la lueur d’espoir et de douceur que fut sa lettre, il nous dit que malgré tout, la vie doit continuer. C’est ce quotidien, meurtri mais tendre, entre un père et son fils, qu’il nous offre dans ce témoignage poignant.

 

Mon avis :

Un très beau livre , Antoine leiris a su par ses mots nous faire comprendre dans quel état il vit depuis ce fameux 13 novembre.

Il nous dit que malgré tout la vie continue et qu’elle doit continuer pour son petit Melvil qui n’a rien demandé.

De très beaux mots, qui touchent mon âme de sensible.

Un moment que je voulais lire ce livre mais peur de trop pleurée mais ça va j’ai réussit à me retenir.

Je ne peut pas vous en dire plus sur ce livre il faut que chacun le lise et s’en fasse son opinion/

Rendez-vous sur Hellocoton !
Lire la suite...

ZERO SUCRE / Danièle Gerkens

512Xvz26IUL._SX353_BO1,204,203,200_

 

Mon année sans sucre
Comment s’en libérer
Enquête, témoignage et conseils pratiques
Un livre pratique pour vivre plus heureux et en meilleure santé.
La journaliste spécialiste de la santé et du bien-être de ELLE a testé une alimentation sans sucre pendant un an.
Le sucre est omniprésent dans notre alimentation, jusqu’à se cacher dans de nombreux produits salés. De plus en plus de médecins prônent une réduction drastique du sucre. La prise de conscience de Danièle Gerkens s’est transformée en aventure personnelle. Pendant un an, elle a décidé de vivre sans sucre. Les bienfaits physiques et psychologiques ont tout de suite été spectaculaires.
À travers son expérience et ses rencontres avec de nombreux spécialistes, elle nous donne sa méthode pour diminuer de façon non contraignante notre consommation de sucre, tout en gardant une alimentation et une vie sociale épanouies.
Danièle Gerkens propose des centaines d’informations et de trucs simples à appliquer, pour des résultats immédiats. En une année, elle a perdu du poids, retrouvé une santé de fer et gagné en bien-être psychologique.

Ça donne envie non ?

 

Mon avis :

En lisant ce livre on se rend compte que le sucre est partout dans notre alimentation.
Que ce soit dans les fruits, le pains, les gâteaux, les boissons etc…

et que l’on en consomme pas mal au final.

Hélas pas toujours du bon sucre.

Notre corps a du mal a l’assimilé d’ou nos petites bouées, car le sucre est associé a la graisse dans pas mal d’aliments.

Ce livre nous parle aussi des maladies qui peuvent être liés de plus ou moins près au sucre.

En lisant ce livre j’ai pris conscience que je mange pas mal de mauvais sucre et qu’il faudrait que je change un peu mon alimentation.

Une bonne lecture, meme si parfois j’ai trouvé cela un peu longuet avec toutes ses analyses et descriptions.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Lire la suite...

Attachez vos ceintures : décollage immédiat ! / Isabelle Tronquet

attachezvosceintures

 

Les mémoires à peine croyables d’une hôtesse de l’air !
S’il est un métier qui fait fantasmer, c’est bien sûr celui d’hôtesse de l’air ! Depuis une quinzaine d’années, Isabelle Tronquet exerce sur les vols long-courriers d’une célèbre compagnie aérienne et accueille ses passagers avec un large sourire.

Parfois, cependant, son métier réserve bien des surprises et les vols ne sont pas tous de tout repos !

Passagers insupportables, questions idiotes, disputes, dragueurs invétérés, demandes délirantes et rencontres improbables peuvent embarquer, au grand désespoir des membres de l’équipage…
Il s’en passe de belles en plein vol !
Paris, New York, Cuba, Tokyo, Bali… Isabelle Tronquet parcourt le monde et raconte ces anecdotes incroyables mais vraies avec humour, émotion et style.

Son témoignage inédit va vous étonner.

Une chose est sûre, vous ne monterez plus jamais à bord d’un avion sans penser à ce livre…

Alors, attachez bien vos ceintures… quelques turbulences s’invitent parfois en cabine !

 

Mon avis :

Je connais l’auteur de par son blog, la page du blog  et son Compte  facebook

Je suis régulièrement ce qu’elle dit sur son blog, même si je ne commente presque pas.

Quand j’ai vue passer sur Facebook qu’elle avait écris un livre et qu’on pouvais le précommandé sur Amazon je me suis précipité sur mon ordinateur.

Je l’ai reçut cette semaine et je viens de le finir.

On passe du rire aux larmes avec cette lecture.

On peut poser le livre et y revenir plus tard comme ce sont des scènes de vie à chaque fois différentes.

Etre PNC est un  métier qui fait rêver, aller dans de superbes destinations, voir pleins d’endroits différents, mais avant ça faut supporté les passagers qui sont plus ou moins sympa.

Je pense être une passagère sympa je dit toujours bonjour, au revoir et merci et même si je suis mal placée je demande jamais a changer de siège. (Mon dernier voyage en avion a été bien chiant, ma voisine arrêtait pas de me donner des coups de coudes et de pleuré.)

Dans certains passages du livre on y croise des passagers malpolis voir hargneux car on ne répond pas tout de suite à leurs demande.

J’ai bien aimé les mots d’enfants aussi, ils m’ont fait sourire.

Je ne vous citerai aucun passage du livre pour vous laisser découvrir par vous-même.

Je dirai juste que celle qui m’a le plus marqué c’est quand Isabelle se fait vomir dessus par une dame…la galère. Je pensais que les hôtesses avaient une tenue de rechange dans leurs affaire, apparemment non. La pauvre passer le reste du vol a nettoyer et a essayer de faire partir l’odeur.

Un livre que je vous conseille grandement.

Je ne prendrais plus jamais l’avion sans me rappeler certains passages du livre.

Je remercie grandement les PNC de leurs travail pour que nous puissions voyager du mieux possible.

Et je remercie Flying mama de nous faire découvrir l’envers du décors a travers ce livre.

Vous pouvez le commander sur amazon ou a la fnac

Rendez-vous sur Hellocoton !
Lire la suite...

Merci pour ce moment / Valérie Trierweiler

Tout ce que j’écris est vrai. À l’Élysée, je me sentais parfois comme en reportage. Et j’ai trop souffert du mensonge pour en commettre à mon tour.

 

Mon avis :

Ce qui m’a pas mal agacé dans ce livre c’est  quand ça va pas elle prend des somnifère et va se planque dans la chambre ou la salle de bain, ou bien elle part quelque part hors de paris.

Chez pas mais si on faisait tous ça on affronterai pas beaucoup nos problèmes.

Dans ce livre elle raconte l’infidélité d’hollande, mais n’a t’elle pas fait la même chose a Ségolène Royal?

En ce qui concerne la partie privé , elle fait passer hollande pour un être pas très respectueux de ses compagnes. Je trouves que ça ne nous regarde pas et qu’étalé ça en public c’est pas terrible.

On sent a travers ses lignes la femme blessées qui a besoin de livré ses maux.

On sent qu’elle respecte l’homme politique mais que l’homme privé elle ne peut plus le voir en pâture.

J’espère que ce livre aura permis de refermé certaines blessures et qu’elle pourra aller de l’avant.

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Lire la suite...

Lettres à Léa / Albert Viard

couv42403125

 

Juillet 1914. Albert, 27 ans, officier d’artillerie, est engagé en Alsace dès le début des combats ; il ne retrouvera son foyer qu’en 1919.

Avec lui, nous traversons donc toute la Grande Guerre : la dégradation des conditions de survie des soldats, la peur et leur courage, la familiarité progressive avec la mort…

Ces lettres adressées à sa jeune épouse campent le portrait d’une France traditionnelle, simple, religieuse et patriotique.

Outre l’écriture soignée et le sentiment de vivre la guerre «?comme si on y était?», la force de l’amour qui les unit rend ce livre tout à fait bouleversant.

 

Mon avis :

J’ai lue ce livre en 2 jours tellement j’étaie plongée dans les lettres d’Albert a sa femme Léa.

Ce livre est en 4 parties d’abords les lettres d’Albert, puis le journal de marche d’un sous-off , Albert et Léa après la guerre puis l’histoire du soldat de Napoléon.

Avec ce roman nous sommes plongés au cœur de la première guerre mondiale, guerre qui est bien lointaine pour moi.

Je ne sais pas si j’ai des ancêtres qui l’ont fait car aucun souvenirs ou lettres n’ont été portées a ma connaissance.

Dans ce romans ont sent tout l’amour que porte Albert a sa femme il aimerai la gober tout le temps.
J’ai aimé sa façon de raconté la guerre, toujours avec humour comme si c’était facile et pas triste avec tout ses morts.

A travers ses lettres on vit et découvre la vie des poilus et la façon dont se passe la guerre. j’ai rit, j’ai pleurée, j’ai aimé cette lecture que je conseille fortement si vous voulez lire un témoignage de poilus.

 

monopo10

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts with Thumbnails Lire la suite...
%d blogueurs aiment cette page :